Nous croyons en un monde sans torture ni peine de mort.

 

Nous informons, sensibilisons — et agissons.

 

 

 
 
 

-- AGIR --

 

La Nuit des Veilleurs du 26 juin

 
 

 
 

SUISSE / INTERNATIONAL – Le 26 juin, nous célébrons la Journée internationale de soutien aux victimes de la torture par des prières et des messages aux personnes concernées. Organisez vous aussi un petit ou un grand événement!

 

→ découvrir la Nuit des Veilleurs 2024

 

 
 

-- ÉVÉNEMENT --

 

Veillée de prière œcuménique à Renens

 
 

 
 

RENENS – Le mardi 25 juin, le groupe ACAT de l’Ouest lausannois organise und Veillée Oecuménique de soutien aux victimes de la torture. La Veillée a lieu dans le cadre de la Nuit des Veilleurs 2024.

 

Date: Mardi 25 juin 2024 de 19h30 à 21h30

 

Lieu: Renens, Église Saint-François d'Assise

 

→ en savoir plus

 

 
 
 

-- VIE ASSOCIATIVE --

 

Changement de présidence

 
 
Anaël Jambers
 
 

BERNE – Le 27 avril 2024, l'Assemblée générale de l'ACAT-Suisse a élu Anaël Jambers comme nouvelle présidente. Nous remercions chaleureusement notre ancienne présidente Christine Morerod!

 

 
 

-- AGIR --

 

NON à la réintroduction de la peine de mort

 
 

 
 

RDC – Le 13 mars 2024, la République démocratique du Congo (RDC) a levé le moratoire sur la peine de mort. Une pétition demande au président congolais de ne pas exécuter cette peine. La peine de mort ne sert ni la justice ni la paix. 
 

→ Signer la pétition du réseau des ACAT et d'autres organisations

 

IMAGE: Felix Tshisekedi, Président de la République Démocratique du Congo

NKawaya, CC BY-SA 4.0, via Wikimedia Commons

 

 
 
 

-- ASSOCIATION --

 

Rapport d'activité 2023

 
 

 
 

Vous découvrirez dans le nouveau rapport d'activité ce qui nous a occupés, inquiétés et réjouis en 2023.

 

→ Lire le rapport d'activité 2023

 

 
 

-- SUIVI DE NOS ACTIONS --

 

Jeunes probablement encore en vie

 
 

 
 

ARABIE SAOUDITE – Les huit jeunes Saoudiens pour lesquels nous nous sommes mobilisés avec l'action de la Journée des droits de l'homme du 10 décembre 2023 sont probablement en vie.

 

→ en lire plus

 

Photo: ESOHR (ici: Abdullah Al-Derazi)

 

 
 
 

-- LETTRE OUVERTE --

 

Le FSC doit se pencher sur le passé

 
 

 
 

BÉLARUS – Jusqu'au printemps 2022, le label FSC a été attribué à des colonies pénitentiaires et à des produits en bois fabriqués par des prisonniers politiques torturés au Bélarus.

Nous avons cosigné une lettre demandant au FSC de mener une enquête indépendante. Comment en est-on arrivé à la certification du commerce de bois et de meubles au Bélarus? En outre, le FSC doit vérifier s'il existe un minimum de gouvernance démocratique et de liberté politique dans un pays avant d'y proposer des services de certification.

 

→ en savoir plus

 

 
 

-- SUIVI DE NOS ACTIONS --

 

Verónica Casales est enfin libre ♥

 
 

 
 

MEXIQUE – Verónica Razo Casales est libre. Elle a passé 12 ans et sept mois en prison sans avoir été condamnée. «J'ai été torturée et abusée sexuellement, et lorsque je suis allée en prison, je n'ai pas pu voir ma famille [...] C'est pourquoi je suis tombée dans une très, très forte dépression», a-t-elle déclaré. Aujourd'hui âgée de 45 ans, elle avait 32 ans lorsqu'elle a été arrêtée.

L'ACAT a demandé sa libération à plusieurs reprises par le passé. Un grand merci à toutes les personnes qui soutiennent nos actions !

 

→ en savoir plus sur la libération de Verónica Casales

 

(Image: Capture d'écran, NBC News)

 

 
 
 

-- ACTIVITÉS DE PLAIDOYER --

 

USA: Guantánamo doit être fermé!

 
 

 
 

USA – Cela fait 22 ans que Guantánamo a été ouvert. Nous demandons à Joe Biden que le centre de détention soit enfin fermé. Le Center for Victims of Torture est à l'origine de la lettre que nous avons cosignée.

 

→ lire la lettre à Joe Biden

 

(Image: Maria Oswalt, Unsplash)

 

 
 

-- CONTEXTE --

 

Peine de mort : une torture irréversible

 
 

 
 

JOURNÉE MONDIALE CONTRE LA PEINE DE MORT (10.10.2023) – De la procédure pénale à l’exécution, la peine de mort cause inévitablement des dommages physiques et des souffrances psychologiques assimilables à de la torture ou à des mauvais traitements. La peine de mort en elle-même devrait être considérée comme une forme de torture en toutes circonstances.

 

→ lire la brochure « Peine de mort : une torture irréversible »

 

 
 
 

-- S'INFORMER --

 

Torture : message vidéo du Pape

 
 
 
 

TORTURE − « La torture. Mon Dieu, la torture ! » s'exclame le Pape François dans la vidéo consacrée à l’intention de prière de juin 2023, réalisée par le Réseau Mondial de Prière du Pape.

 

 
 

-- S'INFORMER --

 

Peine de mort : conditions de détention

 
 
 
 

PEINE DE MORT – Une histoire d’amour dans le couloir de la mort, aussi touchante que bouleversante.

 

Ahmed Haou a été condamné à mort le 30 juillet 1984 au Maroc pour avoir « porté atteinte à la sécurité intérieure de l’État », après avoir brandi des banderoles contre le régime du roi Hassan II lors d’une manifestation pacifique. Après dix ans dans le couloir de la mort et cinq ans et demi en prison, il a été libéré.

(production : ACAT-Suisse)

 

 
 
 

-- IMPACT DE NOS ACTIONS --

 

Libéré grâce à la pression internationale

 
 

 
 

BURUNDI / BRUXELLES – « Les actions internationales en ma faveur m’ont épargné la torture physique depuis le premier jour. »

Germain Rukuki est un collaborateur de l'ACAT-Burundi. Il a été condamné à 32 ans de prison. La raison : son travail en faveur des droits humains. Il a été libéré après quatre ans. Aujourd'hui, il est optimiste et plein d'énergie.

 

→ lire l'interview avec Germain Rukuki

 

 
 

-- INDICATIONS --

 

Comment envoyer des appels urgents ?

 
 

 
 

Engagez-vous pour un monde sans torture ni peine de mort !
Participez à l'envoi de nos appels urgents, c'est très simple.

 

→ Comment envoyer un appel urgent ?

 

 
 
 

-- S'INFORMER --

 

Peine de mort dans le monde

 
 
 
 

PEINE DE MORT – Quels pays pratiquent encore cette peine cruelle et inhumaine ? Un bref résume de ARTE, publié le 19 janvier 2023.

 

 
 
 
 
 
 

 

Bienvenue à l'ACAT

 

Nous sommes :

  • une organisation de défense des droits humains
  • l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture
  • indépendants de toute institution gouvernementale, ecclésiastique ou autres
  • oecuméniques et ouverts à toutes et à tous

 

Notre but :

L'abolition de la torture et de la peine de mort dans le monde entier.

 

Nous nous engageons :

Pour les victimes de torture et les condamnés à mort – indépendamment de leur idéologie, religion, ethnie ou de toute autre caractéristique.

 

L'ACAT est active dans 30 pays et représentée auprès de plusieurs instances internationales (ONU, Conseil de l'Europe, ...).

 

→ En savoir plus

 


 

Une lumière d'espérance

 

Avec les lanternes de l’ACAT, faites briller la lumière dans les nuits sombres.

 

→ Commander

 

 
 

 

Newsletter