« Nous avons vécu la même chose »

 
 

 
 

TURQUIE / UKRAINE - Les enfants syriens qui fréquentent actuellement le programme éducatif de SOHRAM* à Diyarbakir (Turquie) sont choqués par la guerre en Ukraine. Ils ont maintenant écrit des lettres aux enfants ukrainiens de leur âge et ont fait des dessins pour eux.


→ Découvrez ici quelques-unes des lettres (extraits) et des dessins

*Notre partenaire de projet SOHRAM aide les personnes qui ont fui la guerre et la torture. Illeur propose des psychothérapies, de l’aide médicale et de l’éducation.

 
 

Une norme pénale contre la torture

 
 

 
 

SUISSE - 29 mars 2022 : Les commissions des affaires juridiques des deux chambres estiment nécessaire que le code pénal criminalise enfin explicitement la torture. 35 ans après la ratification de la Convention contre la torture, il était temps!


Nous sommes très heureux de cette décision. Le travail d'adaptation du Code pénal peut maintenant commencer.


→ Lire le communiqué de presse de la Commission des affaires juridiques du Conseil des États


 
 
 

Campagne du Vendredi saint

 
 

 
 

BÉLARUS - Le dictateur bélarussien Loukachenko met son pays à la disposition de Poutine comme zone de déploiement, mais cela ne signifie pas pour autant que la majorité de la population bélarussienne approuve de telles décisions. Surtout depuis la guerre en Ukraine, il ne faut pas oublier le régime de terreur qui règne au Bélarus. Au moins cinq mille personnes ont été maltraitées ou torturées depuis les manifestations de masse de l'été 2020. Actuellement, le Bélarus compte plus d'un millier de prisonnières et prisonniers politiques.

 

→ découvrir la campagne du Vendredi saint

→ signer la pétition pour la libération les prisonnières et prisonniers politiques

 
 

Lausanne : veillée de prière

 
 

 
 

BELARUS - N'oublions pas le peuple bélarusien ... la répression par son dictateur Lukaschenko continue.

 

Le vendredi, 10 avril 2022, le groupe ACAT de Lausanne-Les Bergières organise une viellée de prière qui s'inscrit dans la campagne du Vendredi saint 2022.

 

→ en savoir plus sur cet événement

IMAGE : Aaron Burden on Unsplash

 
 
 

Le nouveau magazine de l'ACAT est arrivé !

 
 

 
 

L'édition de mars de notre magazine « Agir avec l'ACAT » est parue, avec entre autres :

 

  • l'appel urgent du mois ;
  • des nouvelles sur l'incrimination de la torture qui, nous l'espérons, franchira enfin les obstacles politiques ;
  • la présentation de notre nouveau collaborateur Etienne Cottier ;
  • ... et bien plus encore !

 

→ décrouvrir l'édition de mars d' « Agir avec l'ACAT »

 

 
 

Votation sur Frontex

 
 

 
 

SUISSE - Le 15 mai 2022, le peuple suisse se prononcera sur la hausse du crédit fédéral destiné à Frontex. Ses détracteurs dénoncent entre autres les nombreuses violations des droits humains commises par l’agence aux frontières de l’espace Schengen. Ses défenseurs insistent sur son utilité.

 

Le Comité de l’ACAT-Suisse propose de voter NON à la participation de la Suisse à l’élargissement de Frontex.

 

→ explications avec argumentaire pour et contre (PDF)

 
 
 

Natallia Hersche est libre - enfin !

 
 

 
 

Le 18 février 2022, Natallia Hersche a atterri à Zurich ! Nous avons eu l'immense honneur de l'accueillir à l'aéroport − avec les organisations RAZAM.CH, Libereco et Campax.

 

Natallia, de double nationalité suisse et bélarussienne, est enfin libre. Après 17 longs mois de prison au Bélarus ...

 

Nous nous réjouissons énormément pour Natallia et sa famille. Merci, Natallia, pour ton courage, ta force, et ta foi en un Bélarus libre !

 

→ Pour en savoir plus sur la situation actuelle au Bélarus, consultez notre nouvelle campagne du Vendredi saint !

 
 

L'ACAT soutient Feministasylum

 
 

 
 

De nombreuses femmes, filles et personnes LGBTIQA+ doivent fuir leur pays à  cause de violences sexuelles et sexistes, et demander l’asile en Europe.

 

Une pétiton de Feministasylum demande que leurs motifs d'asile spécifiques soient reconnus en Europe.

 

→ L'ACAT-Suisse soutient cette pétition. Vous signez aussi ?

 
 
 

Qatar 2022 : le chantier des droits humains

 
 

 
 

QATAR / SUISSE - Notre campagne pour la Journée des droits de l'homme du 10 décembre est toujours actuelle ! Car on ne peut passer sous silence les rapports faisant état de traitements inhumains infligés aux travailleuses et travailleurs migrant.e.s lors de la construction des infrastructures de la Coupe du monde dans le pays hôte, le Qatar. Ces migrant.e.s le paient souvent de leur vie. Une situation qui suscite plus de colère que d'enthousiasme.

 

→ dossier de campagne

 
 

La Suisse et la peine de mort

 
 

 
 

SUISSE / INTERNATIONAL - « The abolition of the death penalty remains a tender plant » : Pourquoi la peine de mort n'est-elle pas un sujet dépassé en Suisse ? Explications dans notre article publié sur le blog de l'organisation suisse connectdeathrow.org.

 

→ lire cet article

 

IMAGE : Jill Heyer sur Unsplash

 
 
 

XINJIANG : Politique commerciale de Coop

 
 

 
 

CHINE / SUISSE - Notre campagne du Vendredi saint 2021 a attiré l'attention sur le commerce problématique du coton en provenance de Chine. Un cinquième des produits en coton dans nos magasins serait lié au travail forcé et aux violations des droits humains au Xinjiang. Notre Secrétariat s'est entretenu avec des représentants de Coop au sujet de la politique commerciale de Coop en Chine.

Image d'illustration (Islandworks on Pixabay)

 

→ en savoir plus sur cet échange

 
 

Nomination pour l'Edi-Award

 
 
 
 

Notre mini-film «La torture n'est pas une fatalité. C'est un crime» a été nominé pour l'Edi.award! L'Edi-Award est le prix officiel du film de commande suisse.

 

Ce film fait partie de notre campagne de sensibilisation à l'occasion du 40ème anniversaire de l'ACAT-Suisse.

 

→ découvrez les autres films de cette campagne

 
 
 
 

Conseil international de la FIACAT : les images

 
 
 

Les images du Conseil international de notre organisation faîtière, la FIACAT, qui s'est tenu les 1er et 2 décembre 2021 à Abidjan (Côte d'Ivoire). Notre chargée de campagnes et de la communication, Katleen De Beukeleer, était présente.

 
 
 
 
 
 
 

 

Bienvenue à l'ACAT

 

Nous sommes :

  • une organisation de défense des droits humains
  • l'Action des chrétiens pour l'abolition de la torture
  • indépendante de toute institution gouvernementale, ecclésiastique ou autres
  • oecuméniques et ouverts à toutes et à tous

 

Notre but :

L'abolition de la torture et de la peine de mort dans le monde entier.

 

Nous nous engageons :

Pour les victimes de torture et les condamnés à mort – indépendamment de leur idéologie, religion, ethnie ou de toute autre caractéristique.

 

L'ACAT est active dans 30 pays et représentée auprès de plusieurs instances internationales (ONU, Conseil de l'Europe, ...).

 

→ En savoir plus

 


 

Une lumière d'espérance

 

Avec les lanternes de l’ACAT, faites briller la lumière dans les nuits sombres.

 

→ Commander

 

 
 

 

Newsletter