acatnews

 
 

N°13, juin 2017

Lueurs d'espoir pour les victimes de la torture

 
 

 

« Une Suisse au-dessus de tout soupçon » : il serait tentant de reprendre ce titre d’un livre mythique de Jean Ziegler comme slogan pour résumer la situation en Suisse à propos de la torture et de la peine de mort. Au « pays de la Croix-Rouge», tout est calme à priori et si des problèmes de droits humains existent, ils semblent faire bien pâle figure au regard de ce qui se trame en Syrie, Lybie, Russie ou autre Zimbabwe, pour ne citer que quelques exemples. Calme ? Pas tout à fait. Car si la peine de mort n’existe plus en Suisse et la torture ne revêt pas les traits hideux des horreurs quotidiennes qui se déroulent dans de nombreux pays du globe, il reste encore beaucoup à balayer devant notre porte. En effet, d’« autres peines ou traitements cruels, inhumains ou dégradants » - comme l’indique le titre complet de la Convention de l’ONU contre la torture (CAT) – y sont malheureusement bel et bien monnaie courante. ...lire

 
 
 
 

N°12, mars 2017

La vindicte populaire

 
 

 

Qu’est-ce qui peut pousser un groupe de personnes à assassiner brutalement un autre être humain sans lui laisser la moindre chance de se défendre ? Est-ce la soif de sang d’une foule déchaînée ? Sommes-nous par nature cruels envers nos semblables ? De tels événements ne sont-ils pas une tentative désespérée de faire régner le droit et la justice dans des sociétés où ceux-ci n’existent pas, l’État n’étant pas capable de les garantir ? ...lire

 

Sources acatnews N°12

 
 

N°11, décembre 2016

Un monde derrière les murs

 
 

 

« Dans le monde politique, ce n’est pas promouvoir les droits des détenus qui rapporte des fleurs », disait mon interlocuteur à la fin d’une conversation sur la couverture sanitaire dans les prisons suisses. À ses yeux, c’était l’une des raisons du manque d’harmonisation dans ce domaine à l’échelon national. Il a eu la sagesse de me faire cette déclaration « off the record », ajoutant que la situation n’était cependant pas uniquement regrettable, puisqu’elle conférait aussi une certaine marge de manœuvre dans l’engagement en faveur des détenus. ...lire

 
 

N°10, octobre 2016

De l’espoir dans des prisons surpeuplées

 
 

 

« Nos prisons sont des mouroirs », a déclaré Pierre Éoné au sujet des prisons de son pays, le Cameroun. La nuit, les détenus sont parqués dans des cellules où ils n’ont pas tous une place pour s’allonger. Ils souffrent de malnutrition car ils ne reçoivent qu’un repas par jour, mal équilibré de surcroît. La surpopulation favorise la transmission de maladies dans ces établissements aux installations sanitaires défectueuses et aux conditions d’hygiène catastrophiques. ...lire

 
 

N°9, juin 2016

Qu'as-tu fait de ton frère l'étranger?

 
 

 

« Pour tout ça, je remercie Dieu », déclare Farim avec conviction. En mai, il a en effet décroché un contrat fixe comme assistant de laboratoire dans un hôpital. Cette histoire ne serait en rien surprenante, si ce n’est que Farim est arrivé en Suisse il y a seulement deux ans après avoir fui la Syrie. Il souhaite désormais fonder une famille dans sa nouvelle patrie. Son plus jeune frère veut par contre rentrer aussi vite que possible en Syrie. Et si un retour est inenvisageable, il ira éventuellement au Liban, et ce, bien qu’il souffre d’une grave maladie. ...lire

 
 
 
 

Anciens numéros:

 
 

N°8, novembre 2015

Diyarbakir, entre conflit et afflux de réfugiés

 

N° 7, Septembre 2015

Drogue et peine de mort

 

N°6, juin 2015

La Convention européenne des droits de l'homme en danger

 

N° 5, mars 2015

La Corée: deux états en guerre

 

N°4, décembre 2014

1984 - 2014: Le long chemin de la lutte contre la torture

 

N° 3, septembre 2014

Guatemala: impunité et conflits sociaux

 

N°2, juin 2014

Des victimes ignorées des médias

 

N°1, février 2014

Comment une société peut-elle surmonter son passé

 
 
 
 

Vous souhaitez recevoir l'acatnews chez vous et soutenir le travail de l'ACAT-Suisse? Vous pouvez devenir membre de l'ACAT-Suisse et recevoir l'acatnews 4 fois par an, avec la possibilité ou non de participer à nos actions.

> Devenir membre

 
 

Vous souhaitez des exemplaires pour tenir un stand ou les diffuser? Vous pouvez aussi commander d'anciens exemplaires à info(a)acat.ch