Écrire et signer les appels

 
 

Nous intervenons par moyen de lettres envoyées en faveur de personnes dont les droits fondamentaux à l'intégrité physique et psychique ont été lésés. Nos actions s’appliquent surtout pour des personnes victimes ou menacées de torture ou de la peine de mort. Nous agissons au niveau du droit international.

 
 
 

Appels urgents du mois de juin 2018

 
 

Burundi

 

Maroc

 
 

Lourde condamnation suite à un procès inique d’un défenseur des droits humains.

 

Incarcérés en détention préventive pour s’être exprimé et avoir manifesté pacifiquement

 
 

 

 
 

Le 26 avril 2018, Germain Rukuki, ancien comptable de l’ACAT-Burundi et engagé en faveur des droits humains dans d’autres ONG, a été condamné à une peine de prison de 32 ans. C’est la condamnation la plus lourde prononcée à l’encontre d’un défenseur des droits humains au Burundi. Son arrestation, sa détention préventive, l’enquête menée contre lui, ainsi que son procès ont été entachés de graves vices de procédure.

 

Agissez en envoyant cette lettre à la Ministre de la Justice.

 

Lettre à la Ministre de la Justice du Burundi

Mme Aimée Laurentine Kanyana

Ministre de la Justice

Ministère de la Justice
BP 1305
Bujumbura
Burundi
Twitter : @AimeeLaurentine
Port : 2 frs. (courrier A)

 

Copie au Consulat général du Burundi en Suisse

S.E. Mme Dorothée Ndayiziga

Consul général

Consulat général du Burundi

Rue de Lausanne 44

1201 Genève

Fax :      022 732 77 34

Email : mission.burundi217(a)gmail.com

Port : 1 fr. (courrier A), 85 ct. (courrier B)

 

Délai d’envoi : 15 juillet 2018

 

Merci beaucoup !

 

 

Le 5 avril 2018, Zine El Abidine Erradi a été arrêté par les autorités marocaines alors qu’il venait d’arriver à l’aéroport d’Agadir, depuis la France. Ce marocain avait fui son pays en 2015 suite à plusieurs poursuites et condamnations prononcées contre lui par le Maroc, ainsi qu’aux peines de prison effectuées en lien avec ses activités de défense des droits humains. Zine El Abidine Erradi avait obtenu le statut de réfugié en France. C’est lors d’un voyage temporaire au Maroc qu’il a été appréhendé.

 

Agissez en envoyant cette lettre au Ministre de la Justice.

 

Lettre au Ministre de la Justice

M. Mohammed Aujjar

Ministre de la Justice

Ministère de la Justice et des Libertés

Place El Mamounia – BP 1015

Rabat

Maroc

Fax : + 212 537 21 37 37

Email : contact@justice.gov.ma

Twitter : @MincomMa
Port : 2 frs. (courrier A)

 

Copie à l’Ambassade du Maroc

S.E. M. Lahcen Azoulay

Ambassadeur

Ambassade du Royaume du Maroc

Helvetiastrasse 42

3005 Berne

Fax :      031 351 03 64

Email :sifamaberne2(a)bluewin.ch

            sec_eco_amb(a)bluewin.ch

Port : 1 fr. (courrier A), 85 ct. (courrier B)

 

Délai d’envoi : 15 juillet 2018

 

Merci beaucoup !

 

 
 

Plus d'informations sur les appels urgents actuels

 
 
 
 

Les membres reçoivent six fois par an deux lettres à envoyer aux gouvernements et ambassades concernés.

Ils s'engagent également contre la torture et la peine de mort en participant aux campagnes.

Devenir membre